From Britain to India: Freemasonry as a Connective Force of Empire

Par Simon DESCHAMPS

Résumé

Cet article se propose d’explorer le rôle de la franc-maçonnerie dans l’émergence d’une continuité impériale entre la Grande-Bretagne et son Empire indien. Il fait valoir que les loges maçonniques contribuèrent à faciliter la circulation des hommes, de l’information et des idées d’un bout à l’autre du vaste réseau maçonnique qui se fit jour dans la deuxième moitié du 18e siècle. En tant qu’espace de sociabilité, les loges contribuèrent également à la création d’un espace familier, un réservoir de britannicité qui contribua à faire que les Britanniques se sentent chez eux, et ainsi à une mesure d’interconnectivité au sein de l’espace anglo-indien. Étudiée sous l’angle d’une force transnationale liant la métropole à la périphérie coloniale, la franc-maçonnerie permet d’unir ces deux espaces au sein du même cadre analytique

Référence

Simon DESCHAMPS, « From Britain to India: Freemasonry as a Connective Force of Empire », E-rea [En ligne], 14.2 | 2017, mis en ligne le 15 juin 2017. URL : http://erea.revues.org/5853 ; DOI : 10.4000/erea.5853

Consultation

Lire l’article sur la Revue électronique d’études sur le monde anglophone


Vous aimerez aussi...